LE CONTEXTE ECONOMIQUE

OUTILS

L'économie de la Martinique est basée essentiellement sur le raffinage pétrolier, l'agriculture/agroalimentaire (banane, rhum), la pêche, l'aquaculture et le tourisme. En 2011, avec un peu plus de 23 000 euros, le PIB par habitant se situe dans la moyenne des départements et collectivités d'Outre-mer (au 3e rang après Saint-Pierre-et-Miquelon et la Nouvelle-Calédonie) et place la Martinique au 2e rang de la Zone Caraïbes, derrière la Barbade. Le taux de couverture des importations par les exportations est légèrement inférieur à 15 % pour un déficit commercial qui s'élève à un peu plus de 2 300 millions d'euros (2012).

LES INDICATEURS PAR SOUS-THEMATIQUE

études thématiques

  • SYNTHESE DE L’ACTIVITE TOURISTIQUE EN 2019 | Publication annuelle éditée par le CMT, elle regroupe les principales données retraçant l’activité touristique de l’année : l’offre de transport aérien et le récapitulatif des fréquentations touristiques (croisière, séjour, plaisance), les données économiques de l’activité touristique, notamment via la recette globale générée par les visiteurs…
    Accès direct
  • UN RECUL DE L’ACTIVITE ECONOMIQUE DE 20 % PENDANT LE CONFINEMENT | La période inédite de confinement de la population du 17 mars au 11 mai 2020, est à l’origine d’un recul de l’activité économique estimé à - 20 % en Martinique. Cet impact est essentiellement dû à la baisse drastique de la consommation
    Accès direct
  • TAUX DES CRÉDITS AUX ENTREPRISES EN MARTINIQUE | Conjoncture financière du 2e trimestre 2020 : évolution contrastée des taux pendant le confinement
    Accès direct
  • L’ÉCONOMIE DE LA MARTINIQUE EN 2019 : LE CALME AVANT LA TEMPÊTE | Au vu des bouleversements de la crise sanitaire du COVID-19 dans les mois et années à venir, peu se souviendront des performances de l’économie martiniquaise en 2019 : redressement significatif de l’indicateur du climat des affaires (ICA), un peu plus
    Accès direct